PUF

 

4 mai 2014 – Géopolitique et jeux d’influence : lancement de la revue Conflits

Excellente initiative que celle de Pascal Gauchon de lancer Conflits, une revue trimestrielle de géopolitique critique qui retiendra l’attention de tous ceux qui s’efforcent de cerner et comprendre les jeux d’influence sur la scène internationale. « La géopolitique ne s’est-elle pas imposée comme la culture générale du monde moderne ? Aussi est-elle à la mode » constate Pascal Gauchon qui s’en réjouit, mais prévient cependant : « il ne faudrait pas que, en devenant populaire, la géopolitique se banalise. » Pour qu’elle ne soit ni instrumentalisée ni noyée dans l’océan des « bons sentiments », Pascal Gauchon propose que cette approche géopolitique intègre le temps long, les horizons lointains, l’imprévu, le terrain. Bref, qu’elle s’impose de manière globale, intégrant les réalités, prenant en compte les identités, remettant en doute nombre de pseudo-certitudes. En un mot, qu’elle soit une géopolitique du conflit, d’où le nom donné à la revue. Lire la suite

 

N°51 – Janvier 2014 – Entreprises, risques criminels et communication d’influence : le décryptage de Xavier Raufer

Criminologue, docteur en géopolitique, Xavier Raufer est co-directeur du DRMCC, Département de recherche sur les menaces criminelles contemporaines de l’Université Paris II Panthéon-Assas et enseigne à l’international (Chine, Etats-Unis..). Pour lui, les menaces criminelles concernent désormais prioritairement les sphères économique et financière. Et donc l’entreprise. Dans l’entretien qu’il m’a accordé, Xavier Raufer présente le colloque organisé le 29 janvier 2014 au Sénat dans le cadre de l’Institut Jean Lecanuet. Plus particulièrement destiné aux entreprises, il s’intitule « Evolution des dangers et des menaces : ouvrons les yeux ». J’y interviens au nom de Comes Communication et de Communication & Influence pour expliquer comment la communication d’influence peut aider l’entreprise à contrer les actions de déstabilisation tout en optimisant son capital immatériel.

Bruno Racouchot, directeur de Communication & Influence

Télécharger ce document

Feuilleter sur Calaméo

 

N° 36 – Septembre 2012 – Stratégie d’entreprise et communication d’influence

S’instruire pour vaincre s’impose comme un leitmotiv dans la guerre économique. Il faut donc saluer l’initiative des Presses universitaires de France de proposer en cette rentrée universitaire un Manuel d’intelligence économique. Christian Harbulot, en charge de la direction de l’ouvrage, a aimablement proposé à Bruno Racouchot, directeur de Comes communication, de rédiger le chapitre intitulé « De la stratégie d’influence à la communication d’influence ». La préoccupation de ce dernier a donc été d’offrir une synthèse opérationnelle, répondant aux questions qui lui sont posées comme chef d’entreprise, jour après jour depuis 1999, année de création de Comes : De quoi parle-t-on quand on parle d’influence ? En quoi l’influence se distingue-t-elle du lobbying ? Quelle est sa place dans le smart power ? A qui s’adresse-t-elle ? Comment faire en pratique pour engager une communication d’influence ? En direction de quelles cibles ? Pour quels retours sur investissements ?…

Un fil d’Ariane à suivre pour découvrir bien des aspects méconnus de l’intelligence économique et des nouvelles stratégies de puissance !

Cités dans ce numéro : Éric Delbecque, Héraclite d’Ephèse, Michel Foucault, Ludovic François, Christian Harbulot, Jean-Marc Huissoud,  François-Bernard Huyghe, Alain Juillet, François Masai, Frédéric Munier, Platon, Pléthon, Ernest Renan, Dominique Reymond, Xénophon.

Télécharger le document

Feuilleter sur Calaméo

 

N° 32 – Avril 2012 – Puissances, marchés, territoires : le triptyque de la guerre économique décrypté par Christian Harbulot

Fondateur de l’Ecole de guerre économique, Christian Harbulot a dirigé le Manuel d’intelligence économique sorti ce mois d’avril aux PUF (collection Major). Plus de trente spécialistes l’ont accompagné dans cette entreprise tout à la fois universitaire et pratique, qui aborde toutes les facettes de l’IE (intelligence économique), dont bien sûr l’influence.

Dans l’entretien qu’il a accordé à Bruno Racouchot, directeur de Comes communication (et auteur du chapitre De la stratégie d’influence à la communication d’influence du Manuel d’intelligence économique), Christian Harbulot le dit clairement : « L’influence, c’est la grande stratégie d’aujourd’hui et de demain ».

Cités dans ce numéro : Fernand Braudel, Edith Cresson, Eric Delbecque, Général Pichot Duclos, Christian Harbulot, Alain Juillet, Henri Martre, Joseph Nye, Vladimir Poutine, Roger Wybot.

Télécharger le document

Feuilleter ce document sur Calaméo

 

DOSSIER HORS SERIE N° 7 – Juin 2011 – Stratégies d’influence, le décryptage de Pascal Gauchon.

Normalien, agrégé d’histoire, spécialiste de géopolitique, directeur de la prestigieuse collection Major aux PUF (Presses Universitaires de France), Pascal Gauchon quitte cette année la direction de Prépasup, un institut privé spécialisé dans les classes préparatoires aux plus grandes écoles commerciales (ESSEC, HEC, ESCP Europe, EM Lyon, EDHEC, etc.) et aux instituts d’études politiques.

Avoir formé une partie de l’élite managériale française n’est pas anodin. Dans l’entretien qu’il a bien voulu nous accorder, Pascal Gauchon donne son sentiment sur les stratégies d’influence en matière de formation et d’éveil des jeunes générations.

Cités dans ce numéro : Pierre Bellon, Jean-François Fiorina, Pascal Gauchon, Jean-Marc Huissoud, Alain Juillet, Blaise Pascal, Michel Prigent.

Télécharger le document

Feuilleter ce document sur Calaméo

 

DOSSIER HORS SERIE N° 6 – Mai 2011 – Stratégies d’influence, le décryptage de François-Bernard Huyghe.

Universitaire, chercheur, François-Bernard Huyghe est reconnu comme l’un des meilleurs théoriciens et connaisseurs des stratégies, opérations et machines d’influence. Dans l’entretien qu’il a accordé à Bruno Racouchot, directeur de Comes Communication, il dissèque, à travers un fin décryptage des arcanes de la sphère infostratégique, deux cas médiatiques récents : la mort de Ben Laden et l’affaire Strauss-Kahn.

Cités dans ce numéro : Raymond Barre, Hillary Clinton, Jean-Luc Godard, François-Bernard Huyghe, Alain Juillet, Platon.

Télécharger le document

Feuilleter ce document sur Calaméo

 

N° 19 – Mai 2010 – La géopolitique, pour comprendre les nouveaux enjeux ; Le Festival de géopolitique de Grenoble ; La géopolitique, grille de décryptage du réel ; Géopolitique et guerre économique : reprendre l’offensive ; Vidal de La Blache, géographe de science et d’influence.

La tenue du second Festival de géopolitique de Grenoble, les 28, 29 et 30 mai, permet de comprendre quelle utilité présente cette discipline, pour les universitaires comme pour les entreprises. Elle exige de voir le monde tel qu’il est et non tel que nous souhaiterions qu’il soit. La géopolitique est saine parce qu’elle fait appel à notre sens des réalités, à notre pragmatisme. Elle nous invite à retrouver un nouvel état d’esprit. De fait, la géopolitique est un fabuleux vecteur d’influence.

Jean-François Fiorina et Pascal Gauchon ont créé en 2009 le Festival de géopolitique et de géoéconomie de Grenoble. Jean-François Fiorina est le directeur de l’Ecole Supérieure de Commerce de Grenoble. Pascal Gauchon dirige la collection Major aux PUF, Presses Universitaires de France. Normalien, agrégé d’histoire, il est également le directeur de Prépasup, institut d’enseignement supérieur privé spécialisé dans les préparations Sciences Po et HEC.

Cités dans ce numéro : Nicolas Baverez, Vincent Berdoulay, Gérard-François Dumont, Bernard Esambert, Jean-François Fiorina, Michel Foucher, Pascal Gauchon, Christian Harbulot,Yves Lacoste, Philippe Moreau Defarges, Friedrich Ratzel, André-Louis Sanguin, Olivier Soubeyran, Hubert Védrine,  Paul Vidal de La Blache.

Télécharger le document

 

DOSSIER HORS SERIE N° 2 – Avril 2010 – Stratégies d’influence, le décryptage d’Alain Bauer.

Fin connaisseur des questions de sécurité, Alain Bauer est professeur de criminologie au Conservatoire National des Arts et Métiers. Il enseigne dans les plus prestigieuses institutions françaises et étrangères. Au cours de l’entretien qu’il a accordé à Bruno Racouchot, directeur de Comes Communication, Alain Bauer démontre le rôle majeur des idées dans les stratégies d’influence. Une analyse lucide, pragmatique, procédant à un incessant et fructueux aller-retour entre la réflexion et l’action.

Cités dans ce numéro : Raymond Aron, Alain Bauer, Louis Gallois, François-Bernard Huyghe.

Télécharger le document

Feuilleter ce document sur Calaméo

 

N° 13 – Octobre 2009 – D’un mur à l’autre ; Berlin, nouveau centre d’influence ; Les USA, de la guerre froide à la guerre des idées ; Markus Wolf, maître de la subversion.

« L’influence, de la guerre froide à la guerre économique », par Jean-Paul Picaper. Jean-Paul Picaper vient de publier « Berlin-Stasi », (Éditions des Syrtes, novembre 2009). L’auteur est né à Pau en 1938. Il a été maître-assistant puis professeur de science politique à l’université de Berlin-Ouest pendant 13 ans et correspondant du Figaro en Allemagne pendant 26 ans. Domicilié à Berlin, il collabore à Valeurs Actuelles, à Politique Internationale, à la Preussische Allgemeine Zeitung, au Münchener Merkur. Jean-Paul Picaper a publié plus d’une vingtaine de livres, parmi lesquelles des biographies d’Helmut Kohl, d’Angela Merkel et d’Otto de Habsbourg (en français) ainsi que de Nicolas Sarkozy (en allemand). Derniers parus « Nicolas Sarkozy und die Beschleunigung der Politik », (Gollenstein Verlag, 2008), « Opération Walkyrie – La Résistance allemande contre Hitler », (Éditions de l’Archipel, Paris, janv. 2009). Avec « Enfants maudits » et « Le Crime d’aimer » (Éditions des Syrtes), il a posé le problème des enfants de l’ennemi (enfants d’occupants, de prisonniers de guerre et de STO) dans la relation franco-allemande. Il a créé le magazine Internet franco-allemand www.eurbag.eu.

Cités dans ce numéro : Willy Brandt, Warren Christopher, Pascal Gauchon, Günter Guillaume, Otto de Habsbourg, Jean-Marc Huissoud, Rémi Kauffer,, Helmut Kohl, John Le Carré, Angela Merkel, Erich Mielke, Jean-Paul Picaper, Claude Revel, Nicolas Sarkozy, Pierre de Villemarest, Markus Wolf.

Télécharger le document

 

N° 11 – Juillet 2009 – Communiquer pour éveiller aux réalités ; Un monde mû aussi par l’émotion ; L’influence au coeur de la guerre économique ; Web et influence ; Ferdinand de Lesseps, diplomate et ingénieur.

« La géopolitique, pour les décideurs de demain », par Jean-Marc Huissoud. Diplômé de l’IEP de Grenoble et titulaire d’un DEA en Histoire et Philosophie, chercheur et spécialiste de l’informatique et de l’organisation de réseaux, Jean-Marc Huissoud enseigne la géopolitique à l’ESC Grenoble. Il a codirigé plusieurs ouvrages aux Presses Universitaires de France, notamment La Guerre Économique – Rapport Anteios 2010 (Collection Major), Les 100 mots de la géopolitique et Les 100 lieux de la géopolitique (coll. « Que sais-je ? »). Avec Pascal Gauchon, il est co-organisateur du Festival de géopolitique et de géoéconomie de Grenoble. Pour en savoir plus : www.anteios.org, www.grenoble-em.com et notes-geopolitiques.com

Cités dans ce numéro : Méhémet Ali, Christophe Blanc, Bill Clinton, Hillary Clinton, Ghislain de Diesbach, Marcel Gauchet, Pascal Gauchon, Victor Hugo, Jean-Marc Huissoud, Alain Juillet, Alexandre Lacroix, Ferdinand de Lesseps, Dominique Moïsi, Frédéric Munier, Joseph Nye, Barack Obama, Mohamed Saïd, Jules Verne, Paul Vidal de La Blache.

Télécharger le document

Page suivante »
  • Invités :

  • Mots-clefs

  • Infothèque