São Paulo

 

N° 36 – Septembre 2012 – Stratégie d’entreprise et communication d’influence

S’instruire pour vaincre s’impose comme un leitmotiv dans la guerre économique. Il faut donc saluer l’initiative des Presses universitaires de France de proposer en cette rentrée universitaire un Manuel d’intelligence économique. Christian Harbulot, en charge de la direction de l’ouvrage, a aimablement proposé à Bruno Racouchot, directeur de Comes communication, de rédiger le chapitre intitulé « De la stratégie d’influence à la communication d’influence ». La préoccupation de ce dernier a donc été d’offrir une synthèse opérationnelle, répondant aux questions qui lui sont posées comme chef d’entreprise, jour après jour depuis 1999, année de création de Comes : De quoi parle-t-on quand on parle d’influence ? En quoi l’influence se distingue-t-elle du lobbying ? Quelle est sa place dans le smart power ? A qui s’adresse-t-elle ? Comment faire en pratique pour engager une communication d’influence ? En direction de quelles cibles ? Pour quels retours sur investissements ?…

Un fil d’Ariane à suivre pour découvrir bien des aspects méconnus de l’intelligence économique et des nouvelles stratégies de puissance !

Cités dans ce numéro : Éric Delbecque, Héraclite d’Ephèse, Michel Foucault, Ludovic François, Christian Harbulot, Jean-Marc Huissoud,  François-Bernard Huyghe, Alain Juillet, François Masai, Frédéric Munier, Platon, Pléthon, Ernest Renan, Dominique Reymond, Xénophon.

Télécharger le document

Feuilleter sur Calaméo

 

N° 33 – Mai 2012 – De la puissance à l’influence dans la sphère des relations internationales : le décryptage de Pierre Buhler

L’ouvrage La puissance au XXIe siècle – Les nouvelles définitions du monde, (CNRS Editions, préfacé par Hubert Védrine), a récemment reçu le Prix du Festival de géopolitique de Grenoble. Son auteur, Pierre Buhler présente un parcours en parfaite adéquation avec la complexité du sujet. Diplômé d’HEC, de Sciences Po Paris et de l’INALCO (Institut National des Langues et Civilisations Orientales – polonais), ancien élève de l’ENA, ancien ambassadeur de France à Singapour, professeur de relations internationales à Sciences Po, il vient d’être nommé ambassadeur de France en Pologne.

Dans l’entretien qu’il a accordé à Bruno Racouchot, directeur de Comes Communication – où il s’exprime à titre purement personnel, n’engageant en rien son ministère – Pierre Buhler invite les Français à faire preuve de réalisme sur la scène internationale : « Ne nous laissons pas inhiber par un langage moralisateur sur la puissance et l’influence, car c’est bien là le jeu qui se déroule aujourd’hui sous nos yeux à la surface du globe. »

Cités dans ce numéro : Raymond Aron, Pierre Buhler, Christian Harbulot, Robert Keohane, Rupert Murdoch, Napoléon, Joseph Nye, Alain Richard, Susan Strange, Hubert Védrine, Max Weber.

Télécharger le document

Feuilleter ce document sur Calaméo

 

N° 30 – Février 2012 – Vecteurs d’influence et débats d’idées : le décryptage de Nicolas Tenzer

Normalien et énarque, haut fonctionnaire ayant exercé de nombreuses responsabilités dans l’administration, Nicolas Tenzer est aussi directeur de la revue Le Banquet, président du Centre d’études et de réflexion pour l’action politique (CERAP) et d’Initiative pour le développement de l’expertise française à l’international et en Europe (IDEFIE).

Dans l’entretien qu’il a accordé à Bruno Racouchot, directeur de Comes Communication, il explique pourquoi il est urgent que notre pays engage une vraie stratégie d’influence à l’international. Et sur le plan intérieur, à l’approche des échéances électorales, il plaide pour un retour à un authentique débat d’idées au coeur de la Cité.

Cités dans ce numéro : Raymond Aron, Zbigniew Brzezinski, Charles Cogan, Eric Delbecque, Francis Fukuyama, Samuel Huntington, Henry Kissinger, Nicolas Tenzer.

Télécharger le document

Feuilleter ce document sur Calaméo

 

N° 27 – Novembre 2011 – Liberté d’expression, débats d’idées et jeux d’influence : le décryptage de l’avocat général Philippe Bilger

Début octobre, Philippe Bilger, avocat général près la cour d’appel de Paris, a choisi de quitter la magistrature. Haute figure de la justice française, célèbre pour son franc-parler, l’homme est passionné par le rôle-clé joué par les débats d’idées dans le bon fonctionnement de nos sociétés. A ses yeux, maintenir envers et contre tout la liberté d’expression face à la montée en puissance de la pensée convenue constitue une exigence fondamentale pour toute démocratie qui se respecte.

Dans l’entretien qu’il a accordé à Bruno Racouchot, directeur de Comes Communication, Philippe Bilger apparaît comme l’archétype contemporain de l’honnête homme qui fit longtemps la réputation de la pensée française.

Cités dans ce numéro : Roland Agret, Aristote, Philippe Bilger, Stéphane Durand-Souffland, Bruno Gaccio, Claude Grellier, Alain Juillet, François Sionneau.

Télécharger le document

Feuilleter ce document sur Calaméo

 

DOSSIER HORS SERIE N° 7 – Juin 2011 – Stratégies d’influence, le décryptage de Pascal Gauchon.

Normalien, agrégé d’histoire, spécialiste de géopolitique, directeur de la prestigieuse collection Major aux PUF (Presses Universitaires de France), Pascal Gauchon quitte cette année la direction de Prépasup, un institut privé spécialisé dans les classes préparatoires aux plus grandes écoles commerciales (ESSEC, HEC, ESCP Europe, EM Lyon, EDHEC, etc.) et aux instituts d’études politiques.

Avoir formé une partie de l’élite managériale française n’est pas anodin. Dans l’entretien qu’il a bien voulu nous accorder, Pascal Gauchon donne son sentiment sur les stratégies d’influence en matière de formation et d’éveil des jeunes générations.

Cités dans ce numéro : Pierre Bellon, Jean-François Fiorina, Pascal Gauchon, Jean-Marc Huissoud, Alain Juillet, Blaise Pascal, Michel Prigent.

Télécharger le document

Feuilleter ce document sur Calaméo

 

N° 24 – Mars 2011 – Risque nucléaire et jeux d’influence ; La fracture décideurs / émetteurs ; Réhabiliter le risque assumé.

« Réhabiliter le risque assumé ». Tel est le titre d’une tribune publiée récemment dans l’hebdomadaire Valeurs actuelles par Bruno Racouchot, directeur de Comes Communication. Face à la catastrophe nucléaire de Fukushima, et son exploitation par des groupes de pression, » que doit faire l’industrie énergétique française ? L’erreur serait de se borner à opposer seulement des arguments techniques et rationnels. La rigueur de l’ingénieur est impuissante face aux opérations de manipulation. Cessons d’être réactifs, montrons-nous proactifs. Opérons autrement. Et d’abord pensons le problème en amont, sur le plan des idées. Les directions de la stratégie et de la communication de nos grands groupes doivent entamer une réflexion de fond débouchant sur l’engagement de stratégies d’influence positives. C’est là un travail sur le long terme, qui exige surtout de changer de perspective. La communication de « bisounours », avec ses discours infantilisants et sa langue de bois aussi niaise que contre-productive a montré ses limites. Pourquoi ne commencerait-on pas par réhabiliter la notion de risque assumé ? »

Cités dans ce numéro : Louis Althusser, Alain Juillet, Nicos Poulantzas, Prométhée.

Télécharger le document

 

N° 22 – Novembre-Décembre 2010 – Après Toronto, São Paulo ; Géopolitique du Brésil ; Le Brésil, une influence grandissante sur la scène internationale ; Ordem e Progresso, la devise du Brésil ; France – Brésil, une influence réciproque ; Le rêve de la France Antarctique.

En 2007, Comes Communication ouvrait sa première antenne à l’international à Toronto, en Ontario, coeur du Canada anglophone. En novembre 2010, nous avons réitéré cette montée en puissance au Brésil, en ouvrant une nouvelle antenne à São Paulo. Ce qui explique que ce n° de Communication & Influence soit entièrement dédié au Brésil. Un thème d’actualité. Le 1er janvier 2011, Dilma Rousseff a pris ses fonctions de Président du Brésil. Un Brésil qui bénéficie d’une croissance exceptionnelle (8% pour 2010), au risque d’être en surchauffe, et qui offre de prodigieux champs de développement à explorer. Pourquoi, comment le Brésil est-il devenu ce géant qui fascine, tant par sa puissance que par son dynamisme ou sa formidable influence ?

Son Excellence l’Ambassadeur Octavio Rainho. Diplomate brésilien de très haut rang, fin connaisseur de notre pays où il séjourna à deux reprises, il fut en outre durant huit ans ambassadeur du Brésil en Inde, autre pays majeur émergent. Un discours à décrypter avec soin. Et quelques leçons à tirer.

Cités dans ce numéro : Celso Amorim, Everardo Backheuser, Auguste Comte, Gilles Havard, Aurélio de Lyra Tavares, Son Excellence Antônio Delfim Netto, Son Excellence l’Ambassadeur Octavio Rainho, Dilma Rousseff, Mario Travassos, Cécile Vidal, Sophie Vieillard.

Télécharger le document

 

N° 20 – Juin 2010 – « Quelle stratégie d’influence en appui aux opérations militaires ? »

Ce numéro spécial de Communication & Influence est intégralement consacré au colloque qui s’est tenu le 15 juin dernier à l’Ecole militaire à Paris, dont le thème central était : « Quelle stratégie d’influence en appui aux opérations militaires ? ». Nous en présentons ici quelques extraits, significatifs de l’évolution de la pensée stratégique française. De fait, un colloque de ce type constitue une première et se révèle riche d’enseignements, aussi bien pour les théâtres d’opérations extérieures que pour la guerre économique. Tant l’allocution prononcée en ouverture par le général de division aérienne Guillaume Gelée, directeur du CICDE – Centre Interarmées de Concepts, de Doctrines et d’Expérimentations – que l’analyse conduite par le colonel François Chauvancy, intéresseront l’ensemble des décideurs des mondes civil et militaire.

Cités dans ce numéro : Frédéric Charillon, Colonel François Chauvancy, Général de division aérienne Guillaume Gelée, Alain Juillet, Emmanuel Kant, Général Stanley McChrystal, Jean-Marie Messier.

Télécharger le document

 

N° 18 – Mars 2010 – Le miroir afghan ; Guerre et communication : penser autrement ; Guerre et distorsion de perception ; Guerre, représentation et influence ; Hogard, la guerre sur un mode synoptique.

La sphère des relations internationales et la géopolitique n’échappent pas aux jeux de communication et d’influence. Il nous faut parfois revoir nos jugements. Ainsi pour l’Afghanistan. Le livre de Mériadec Raffray récemment publié « Afghanistan – Les victoires oubliées de l’Armée rouge » (Economica), en est l’illustration parfaite. Non, l’Armée rouge n’a pas connu de déroute en 1989. Oui, elle a remporté d’indéniables succès tactiques. Et malgré tout, elle a perdu sur le plan communicationnel. Comment ? Pourquoi ? Et en quoi cela nous concerne-t-il ?

Journaliste, historien de formation, officier de réserve et analyste méticuleux, Mériadec Raffray dissèque pour nous l’intervention soviétique en Afghanistan. Journaliste également, au quotidien Libération, fin connaisseur des arcanes du monde militaire et animateur du blog Secret Défense, Jean-Dominique Merchet explique comment nos préjugés, nos filtres idéologiques, faussent trop souvent la perception que nous avons de la réalité.

Cités dans ce numéro : Marcel Aymé, Général Pierre de Bénouville, Général Nguyen Binh, Général Vincent Desportes, David Galula, Général Jacques Hogard, Charles Lacheroy, Jean-Dominique Merchet, Jean Némo, Mériadec Raffra, Général Michel Stollsteiner, Roger Trinquier, Marie-Catherine Villatoux.

Télécharger le document

 

N° 15 – Décembre 2009 – « De la communication à l’influence ».

Ce numéro spécial de Communication & Influence est consacré au thème « De la communication à l’influence » qui a constitué l’un des points forts de la 4e Journée nationale de l’Académie de l’intelligence économique. Cet événement s’est tenu le 10 décembre dernier au Pôle Léonard de Vinci à la Défense. Il était organisé par Alain Juillet, ancien Haut responsable à l’intelligence économique, qui nous a fait l’honneur de rédiger l’éditorial de cette 15e newsletter, « Compétitivité et stratégies d’influence ».

On trouve donc dans ce numéro spécial la synthèse des interventions des participants, parmi lesquels Denis Pingaud, vice-président exécutif de l’institut de sondage OpinionWay, François-Bernard Huyghe, universitaire renommé et fin connaisseur des media, Nicolas Vanbremeersch, fondateur de Spintank et spécialiste de la blogosphère, et enfin, Bruno Racouchot, directeur de Comes Communication.

« Intelligence économique et communication d’influence sont aussi à la portée des PME ! », par Christian Coutenceau, qui fut l’animateur du débat « De la communication à l’influence » lors de cette journée de l’Académie de l’intelligence économique. Directeur du pôle consulting de Ricoh France, Christian Coutenceau est aussi président du groupe Technologies avancées de l’association des diplômés HEC. Il a notamment occupé des fonctions de DSI, directeur de l’organisation et supply chain dans l’industrie du luxe (groupes Cartier et LVMH). Il est l’auteur d’un Guide pratique de l’intelligence économique qui vient de sortir aux éditions Eyrolles.

Cités dans ce numéro : Nicolas Arpagian, Alain Assouline, Olivier Buquen,, Philippe Clerc, Christian Coutenceau, Bernard Esambert, Robert Guillaumot, François-Bernard Huyghe, Alain Juillet, Jean-François Pépin, Denis Pingaud, Claude Valle, Nicolas Vanbremeersch, Edmond de Vigouroux d’Arvieu.

Télécharger le document

Page suivante »
  • Invités :

  • Mots-clefs

  • Infothèque