Paris

 

N° 34 – Juin 2012 – Influence, lobbying, public diplomacy… la France face aux armes du smart power : le décryptage de Claude Revel

Les jeux d’influence sur la scène internationale ont redistribué les cartes de la puissance. Le smart power, ce pouvoir de l’intelligence cher au président Obama, permet de remporter bien des victoires, en douceur mais avec de réelles conséquences. Notre pays a-t-il su prendre la mesure de cette mutation ? Quels sont nos atouts et nos faiblesses dans cette nouvelle forme d’affrontement à l’échelle planétaire ?

Enarque, spécialiste reconnue de l’intelligence économique, Claude Revel s’interroge. Son dernier livre, La France, un pays sous influences ? (Vuibert, juin 2012) dresse un état des lieux sévère mais non sans espoir. Dans l’entretien qu’elle a accordé à Bruno Racouchot, directeur de Comes Communication, Claude Revel plaide pour un recours aux stratégies d’influence, qui privilégient la force des idées, la richesse des contenus et la réhabilitation de la pensée stratégique.

Cités dans ce numéro : Pierre Buhler, Dwight Eisenhower, Lénine, Nicolas Machiavel, Claude Revel.

Télécharger le document

Feuilleter ce document sur Calaméo

 

N° 31 – Mars 2012 – Intelligence économique et influence, le constat du préfet Rémy Pautrat

Haut fonctionnaire, tout à tour directeur de la DST (Direction de la surveillance du territoire, devenue en 2008 la DCRI, Direction centrale du renseignement intérieur), conseiller pour les affaires de sécurité auprès du Premier ministre Michel Rocard, puis secrétaire-adjoint du SGDN (Secrétariat général de la Défense nationale), le préfet Rémy Pautrat a été l’un des pères de l’intelligence économique (IE) dans notre pays. Pragmatique, lucide et humaniste, plaidant pour un ancrage local fort, il a aussi été l’initiateur de l’intelligence territoriale.

Dans l’entretien qu’il a accordé à Bruno Racouchot, directeur de Comes Communication, Rémy Pautrat dresse le bilan de 25 ans d’IE dans notre pays, pointant nos échecs et nos atouts. Et nous appelle à un sursaut. Il est grand temps que la France se dote d’une vraie ligne stratégique et réaffirme une authentique volonté de puissance.

Cités dans ce numéro : Edouard Balladur, Yves Bonnet, Olivier Buquen, Philippe Caduc, Claude Cheysson, Philippe Clerc, Eric Delbecque, Luc Doublet, Bernard Esambert, Jean Gandois, Bernard Gérard, Claude Guéant, Elisabeth Guigou, Philippe Jaffré, Alain Juillet, Frédéric Lacave, Jean-Luc Lagardère, André Lévy-Lang, Henri Martre, François Mitterrand, Luc Montagnier, Préfet Rémy Pautrat, Michel Rocard, Nicolas Tenzer, Hubert Védrine.

Télécharger le document

Feuilleter ce document sur Calaméo

 

N° 28 – Décembre 2011 – L’influence, pointe de diamant de l’intelligence économique : le décryptage d’Eric Delbecque

Dans son dernier ouvrage, L’influence ou les guerres secrètes (Vuibert, novembre 2011), Eric Delbecque, chef du département sécurité économique de l’INHESJ (Institut National des Hautes Etudes de la Sécurité et de la Justice), déplore la pusillanimité de la France en matière de stratégies d’influence. Une lacune d’autant plus regrettable que la France rayonna longtemps en Europe et dans le monde par la force de ses idées.

Dans l’entretien qu’il a accordé à Bruno Racouchot, directeur de Comes communication, Eric Delbecque plaide en faveur d’une ligne stratégique digne de ce nom, soutenue par les outils du soft-power. Dans la sphère des relations internationales comme dans la guerre économique, la France doit désormais privilégier l’emploi des stratégies indirectes, au premier rang desquelles l’influence.

Cités dans ce numéro : Eric Delbecque, Général Vincent Desportes, Luc Ferry, Alain Finkielkraut, Ludovic François, Francis Fukuyama, Marcel Gauchet, Samuel Huntington, François-Bernard Huyghe, Alain Juillet, Robert Kagan, Walter Lippmann, Hubert Lyautey, Michel Maffesoli, Alain Renaut, Claude Revel, Pierre Rosanvallon, Daniel Tartonne.

Télécharger le document

Feuilleter ce document sur Calaméo

 

N° 25 – Septembre 2011 – Nucléaire, influence, indépendance ; Les idées et la technique ; Les combats du nucléaire.

« Les combats du nucléaire ». Tel est le titre d’une tribune publiée récemment dans l’hebdomadaire Valeurs actuelles par Bruno Racouchot, directeur de Comes Communication. « Basculements politiques en série dans les pays arabes, fragilisant les équilibres régionaux ; montée en puissance de groupes terroristes liés au crime organisé dans les zones sahéliennes, riches en minerais indispensables à nos industries de pointe ; lignes de fracture politiques majeures au sein même de l’Union européenne sur la délicate question du nucléaire… Les enjeux liés à l’énergie ont transformé cet été la scène des relations internationales en un chaudron bouillonnant.[...] Or, ce n’est pas sur le seul plan technique que vont se jouer ces combats qui engagent notre indépendance. Que nos ingénieurs soient parmi les plus brillants du monde et que notre industrie nucléaire soit un exemple à l’échelle mondiale est une chose. Mais comment pourrons-nous faire face à des menées de déstabilisation, désinformation, manipulation si nous nous en tenons au seul plan technologique, en nous appuyant sur une simple communication classique ? Il est aujourd’hui urgent d’intégrer ces paramètres dans notre raisonnement stratégique. »

Cités dans ce numéro : Régis Debray, François Géré, Bruno Tertrais.

Télécharger le document

 

DOSSIER HORS SERIE N° 5 – Avril 2011 – Stratégies d’influence, le décryptage du juge Jean de Maillard.

Le juge Jean de Maillard s’impose comme l’un des meilleurs experts de la lutte contre le crime organisé, en particulier la criminalité financière. Magistrat spécialisé en droit pénal, vice-président au Tribunal de Grande Instance de Paris, il est l’auteur de deux récents ouvrages, La fabrique du temps nouveau : Entretiens sur la civilisation néolibérale (Editions du Temps Présent) et L’arnaque, la finance au-dessus des lois et des règles (Gallimard).

Dans l’entretien qu’il a accordé à Bruno Racouchot, directeur de Comes Communication, Jean de Maillard prône le recours aux stratégies d’influence, indispensables à ses yeux pour que les entreprises françaises s’adaptent à la nouvelle donne mondiale et restent compétitives sur les marchés internationaux. Une approche aussi rigoureuse que réaliste, qui donne à réfléchir.

Cités dans ce numéro : William Black, Warren Buffet, Alain Juillet, Jean de Maillard, Xavier Raufer.

Télécharger le document

Feuilleter ce document sur Calaméo

 

DOSSIER HORS SERIE N° 4 – Janvier 2011 – Stratégies d’influence, le décryptage de Marie-France Garaud.

Conseiller-maître honoraire à la Cour des comptes, Marie-France Garaud est connue pour avoir exercé les fonctions de conseiller politique, d’abord auprès de Jean Foyer, Garde des Sceaux de 1962 à 1967, du temps du Général de Gaulle, ensuite auprès de Georges Pompidou, Premier Ministre puis Président de la République. Et aussi pour avoir participé, toujours auprès de Pierre Juillet, à la création du RPR présidé par Jacques Chirac.

A l’heure où elle vient de publier Impostures politiques, (Plon), vigoureux plaidoyer pour un retour en force du politique, elle a accordé un long entretien à Bruno Racouchot, directeur de Comes Communication, dans lequel elle analyse les sphères respectives de l’influence et de la puissance, tout en disséquant les forces qui interagissent entre elles.

Cités dans ce numéro : Jean Bodin, Régis Debray, Jean Foyer, Louis Garaud, Marie-France Garaud, Vladimir Jankelévitch, Alain Juillet, Philippe Seguin.

Télécharger le document

Feuilleter ce document sur Calaméo

 

DOSSIER HORS SERIE N° 3 – Septembre 2010 – Stratégies d’influence, le décryptage de Guy Teissier.

Président de la Commission de la Défense nationale et des Forces armées de l’Assemblée nationale, Guy Teissier est un observateur avisé des relations internationales et des questions de défense. Initiateur des universités d’été de la Défense, créateur de la mission de contrôle de l’exécution des crédits du Ministère de la Défense, Guy Teissier explique à Bruno Racouchot, directeur de Comes Communication, sa vision des stratégies d’influence. Une approche proactive, fine et pragmatique, qui s’inscrit dans la droite ligne de sa conception de la diplomatie parlementaire.

Cités dans ce numéro : David Galula, Général de division aérienne Guillaume Gelée, Général Jacques Hogard, Charles Lacheroy, Jean Némo, Alain Juillet, Guy Teissier.

Télécharger le document

Feuilleter ce document sur Calaméo

 

DOSSIER HORS SERIE N° 2 – Avril 2010 – Stratégies d’influence, le décryptage d’Alain Bauer.

Fin connaisseur des questions de sécurité, Alain Bauer est professeur de criminologie au Conservatoire National des Arts et Métiers. Il enseigne dans les plus prestigieuses institutions françaises et étrangères. Au cours de l’entretien qu’il a accordé à Bruno Racouchot, directeur de Comes Communication, Alain Bauer démontre le rôle majeur des idées dans les stratégies d’influence. Une analyse lucide, pragmatique, procédant à un incessant et fructueux aller-retour entre la réflexion et l’action.

Cités dans ce numéro : Raymond Aron, Alain Bauer, Louis Gallois, François-Bernard Huyghe.

Télécharger le document

Feuilleter ce document sur Calaméo

 

N° 16 – Janvier 2010 – La bande dessinée, l’influence par l’émotion ; Héros BD : l’éternel retour ; La bande dessinée, vecteur d’influence, reflet de notre société ; Le scenariste BD, héritier des conteurs et des bardes ; Tintin, reporter influent.

À l’occasion du 37e Festival de la bande dessinée d’Angoulême, Communication & Influence a ouvert ses colonnes à deux professionnels de la bande dessinée.

Tout d’abord Claude de Saint Vincent, aujourd’hui Directeur Général de Média-Participations, 3e groupe d’édition français (320 M€ de CA), actif dans la presse et l’édition avec notamment Dargaud, Dupuis, Fleurus, Mango… Pour ce fin connaisseur du monde de la BD, l’intrusion de cette dernière dans le monde économique est emblématique de sa puissance et de son rayonnement, qui ne peuvent être que confortés par l’explosion du numérique et des nouvelles technologies.

Ensuite le scénariste Pierre Boisserie. Venu à la BD par le dessinateur Eric Stalner, Pierre Boisserie est le scénariste de plusieurs séries à succès, dont Dantès, qui anticipait l’affaire Kerviel. A ses yeux, le scénariste est par nature un homme d’influence, qui reprend à sa manière la tradition des conteurs d’autrefois, et comme tel, se positionne comme « faiseur d’opinion ».

Cités dans ce numéro : Pierre Boisserie, Pierre de Bousquet de Florian, Hélène Carrère d’Encausse, Alexandre Dumas, Edgar P. Jacobs, Martine Jacot, Michel-Edouard Leclerc, Raymond Leblanc, René-Victor Pilhes, Georges Prosper Remi, Claude de Saint Vincent, Louis Schweitzer, Eric Stalner, Steven Spielberg,  Eric Stalner, Jean Van Hamme, Pol Vandromme, Nicolas Vanier, Sophie Vieillard.

Télécharger le document

 

N° 13 – Octobre 2009 – D’un mur à l’autre ; Berlin, nouveau centre d’influence ; Les USA, de la guerre froide à la guerre des idées ; Markus Wolf, maître de la subversion.

« L’influence, de la guerre froide à la guerre économique », par Jean-Paul Picaper. Jean-Paul Picaper vient de publier « Berlin-Stasi », (Éditions des Syrtes, novembre 2009). L’auteur est né à Pau en 1938. Il a été maître-assistant puis professeur de science politique à l’université de Berlin-Ouest pendant 13 ans et correspondant du Figaro en Allemagne pendant 26 ans. Domicilié à Berlin, il collabore à Valeurs Actuelles, à Politique Internationale, à la Preussische Allgemeine Zeitung, au Münchener Merkur. Jean-Paul Picaper a publié plus d’une vingtaine de livres, parmi lesquelles des biographies d’Helmut Kohl, d’Angela Merkel et d’Otto de Habsbourg (en français) ainsi que de Nicolas Sarkozy (en allemand). Derniers parus « Nicolas Sarkozy und die Beschleunigung der Politik », (Gollenstein Verlag, 2008), « Opération Walkyrie – La Résistance allemande contre Hitler », (Éditions de l’Archipel, Paris, janv. 2009). Avec « Enfants maudits » et « Le Crime d’aimer » (Éditions des Syrtes), il a posé le problème des enfants de l’ennemi (enfants d’occupants, de prisonniers de guerre et de STO) dans la relation franco-allemande. Il a créé le magazine Internet franco-allemand www.eurbag.eu.

Cités dans ce numéro : Willy Brandt, Warren Christopher, Pascal Gauchon, Günter Guillaume, Otto de Habsbourg, Jean-Marc Huissoud, Rémi Kauffer,, Helmut Kohl, John Le Carré, Angela Merkel, Erich Mielke, Jean-Paul Picaper, Claude Revel, Nicolas Sarkozy, Pierre de Villemarest, Markus Wolf.

Télécharger le document

Page suivante »
  • Invités :

  • Mots-clefs

  • Infothèque