Lettres mensuelles

 

N°129 – Janvier 2022 – Recycler ses ex-ennemis pour optimiser sa puissance et son influence : un cas pratique décrypté par Eric Branca

1945. Sur les ruines d’une Europe mar­tyrisée, services occidentaux et sovié­tiques se livrent une guerre de vitesse pour récupérer les ex-élites techniques du III° Reich, les « blanchir » et utiliser leurs compétences dans une Guerre froide alors naissante. Les industries spatiales américaine comme sovié­tique en seront la preuve bien concrète, les programmes Spoutnik ou Apollo étant pilotés par d’ex-ingénieurs de la SS ! C’est cette course à la puissance et à l’influence – et l’organisation des ré­seaux qui s’y rapportent – que décrit minutieusement l’historien et journa­liste Eric Branca dans son dernier opus Le roman des damnés – Ces nazis au service des vainqueurs après 1945 (Perrin, 2021). Lire la suite

 

N°128 – Décembre 2021 – Patrimoine et architecture sacrée comme vecteurs d’influence des peuples : le décryptage de Mathieu Lours

Agrégé et docteur en histoire, spécialiste du patrimoine – particulièrement sous son angle religieux – Mathieu Lours enseigne l’histoire de l’architecture à l’université de Cergy-Pontoise et l’histoire des arts en classes préparatoires aux grandes écoles. Il vient de publier Notre-Dame des siècles (Cerf, novembre 2021) et La grâce des cathédrales, trésors des régions de France (Place des Victoires, décembre 2021). Ses écrits sur le patrimoine religieux à travers le monde se combinent à une approche fine des mécanismes d’influence dus à leur présence et à leur lourde charge symbolique dans les jeux géopolitiques d’hier et d’aujourd’hui. Lire la suite

 

N°127 – Novembre 2021 – Etats-Unis vs France/Europe : influence et méthodes d’encerclement cognitif. Le décryptage du MSIE 36

Des élites françaises à l’évidence sous influence américaine : tel est le constat qui saute aux yeux à la lecture du rapport d’alerte de la 36ème promotion de l’Executive MBA en Management Stratégique et Intelligence Économique (MSIE 36) de l’École de guerre économique. Sorti en octobre, réalisé sous la direction de Christian Harbulot, il s’intitule Comment les Etats-Unis contribuent-ils à affaiblir l’économie française ? Les dynamiques classiques en matière de guerre économique sont bien sûr évoquées : espionnage, boycott, embargos unilatéraux, extraterritorialité, moyens normatifs offensifs, pression fiscale, prises de participation financière etc. Mais les auditeurs ont aussi mis l’accent sur le formatage des esprits via des dynamiques communicationnelles et informationnelles par lesquelles les Américains exercent une domination aussi « feutrée » que sans concession sur les élites françaises. Lire la suite

 

N°126 – Octobre 2021 – Influence vs intelligence superficielle : clarifier les idées. Le décryptage de Guy Massé

Economiste, Guy Massé s’est imposé très tôt comme l’initiateur et le directeur du premier diplôme universitaire français en intelligence économique (IE) sur le site du Futuroscope de Poitiers. En compagnie de Nicolas Moinet, professeur des universités à l’IAE de Poitiers, il vient de publier Petit bréviaire contre l’intelligence superficielle (VA Editions, 2021). « Si nous voulons développer une société plus ‘intelligente’, écrivent-ils, ne nous berçons pas d’illusions anesthésiantes dont le réveil ne serait que plus douloureux, cessons de regarder le monde tel qu’il n’est plus, comprenons-le tel qu’il est, pour le modifier tel que nous le souhaitons ». Et les auteurs de pointer sept virus de l’illusion et de la suffisance qui caractérisent cette intelligence superficielle, laquelle fausse notre appréhension du réel et donc la validité des décisions que nous sommes amenés à prendre. Lire la suite

 

N°125 – Septembre 2021 – Le fil d’Ariane des réseaux : pas d’influence sans confiance. Le décryptage de Christophe Assens

Recueillir, traiter et produire de l’information sur le mode réseau constitue indéniablement un fort levier amplificateur d’influence. Le jeu intelligent du réseau repose sur l’idée qu’il est parfois nécessaire de sortir de l’isolement, pour faire avancer des projets nécessitant les compétences de partenaires, ou pour peser collectivement sur le plan politique ou/et économique. Mais ces opérations subtiles ne peuvent fonctionner que s’il existe un socle de confiance entre les membres du réseau.

Docteur en sciences de gestion, habilité à diriger des recherches, Christophe Assens est professeur en sciences de gestion à l’université de Versailles St-Quentin-en-Yvelines (UVSQ) et directeur-adjoint du laboratoire de recherche en management LAREQUOI, fédérant une centaine de chercheurs. Il vient de publier Réseaux, les nouvelles règles du jeu (VA Editions, 2021). Lire la suite

 

N°124 – Juillet 2021 – Stratégies-réseaux et opérations d’influence : piloter l’intrication du numérique et du réel. Le décryptage de Christian Marcon

Qu’est-ce qu’un réseau ? Quelles en sont les forces et les limites ? Que signifie « faire du réseau » ? Qu’est-ce qui distingue l’influence de la manipulation dans les forces à l’œuvre au sein des réseaux ?… Professeur des universités en sciences de l’information et de la communication à l’IAE-Université de Poitiers, Christian Marcon vient, en compagnie de son collègue Nicolas Moinet, de publier Stratégies Réseaux (VA Editions, 2021). Pour eux, toute action réseau, numérique ou pas, exige au préalable d’avoir une stratégie et quelque chose à dire. Sans quoi, cela tourne à vide. De plus, le réseau n’est pas seulement numérique. C’est son intrication avec le réel qui crée une dynamique vertueuse. A leurs yeux, « développer un réseau, ce n’est pas constituer un stock, mais créer du mouvement. Un mouvement qui passe par vous au lieu de vous ignorer. » De fait, le réseau apporte et engage tout à la fois. Lire la suite

 

N°123 – Juin 2021 – La stratégie d’influence du faible au fort de Viktor Orbán et du groupe de Visegrad : le décryptage de Thibaud Gibelin

Qui connaît la Hongrie ? Personne ou presque. Sait-on que Budapest et ses alliés du groupe de Visegrad (Pologne, Tchéquie, Slovaquie) « pèsent » géographiquement et démographiquement peu ou prou le même poids que la France métropolitaine ? Et que si l’on y adjoint les pays de l’espace dit des « trois mers », c’est d’un ensemble géopolitique de près de 150 millions de personnes dont il est question ? Diplômé en Sciences politiques, bon connaisseur du Parlement européen, Thibaud Gibelin est doctorant entre Paris et Budapest. A partir des travaux de sa thèse, il vient de publier Pourquoi Viktor Orbán joue et gagne – Résurgence de l’Europe centrale (Fauves Editions, 2020). Illibéralisme, modernité ethnonationale, diplomatie religieuse, ouverture à l’Est… avec leurs idées hors normes, Viktor Orbán et ses alliés se situent hors « mainstream ». Pourtant, ils semblent jouer gagnants. Pourquoi ?  Lire la suite

 

N°122 – Mai 2021 – La géographie politique entre puissance et influence : le décryptage de Michel Foucher

Géographe et diplomate, Michel Foucher est une personnalité atypique que les lecteurs de Communication & Influence avaient pu découvrir en avril 2014 suite à la publication de son Atlas de l’influence française au XXIème siècle. Dans son dernier ouvrage Arpenter le monde – Mémoires d’un géographe politique (Robert Laffont, 2021), il nous rapporte et analyse un demi-siècle d’expériences à travers 125 pays. Pour Michel Foucher, on peut anticiper les crises si l’on sait décrypter l’imaginaire des peuples. Aussi, il ne peut y avoir de politique de puissance sans une compréhension fine des mécanismes de l’influence. Professeur à l’Ecole normale supérieure, directeur de formation à l’Institut des hautes études de défense nationale, ancien conseiller du ministre des Affaires étrangères Hubert Védrine, Michel Foucher a aussi été ambassadeur de France. Lire la suite

 

N°121 – Avril 2021 – Guerres perdues et reflux de l’Occident : les clés mentales qui paralysent la puissance. Le décryptage de Gérard Chaliand.

Des guérillas au reflux de l’Occident (Passés/Composés, 2020), est un livre-témoignage qui met en perspective un demi-siècle d’immersion au sein des mouvements de libération et/ou révolutionnaires sur notre planète. Il est le fruit de l’expérience du stratégiste et géopoliticien Gérard Chaliand, l’un des meilleurs spécialistes au monde de ces questions. Issu de l’extrême-gauche anticolonialiste, il livre ici ses mémoires et réflexions sur le basculement du monde, qui voit aujourd’hui surgir la Chine et ses voisins comme un nouveau pôle de puissance planétaire, en même temps que s’effondre un Occident rongé par son mal-être, qui refuse de se battre et s’enferme dans ses illusions. Pour lui, les raisons de notre faiblesse et de notre reflux sur la scène internationale sont à chercher avant tout dans les process mentaux qui ont modifié en profondeur notre manière de penser et d’être-au-monde. Lire la suite

 

N°120 – Mars 2021 – Affrontements informationnels et guerre systémique : le décryptage de Raphaël Chauvancy

« Il n’y aura pas de renaissance, ni même de maintien, de la puissance française si elle ne se dote pas d’organes d’influence synergétiques et n’investit pas les espaces immatériels. » Officier supérieur des Troupes de marine, Raphaël Chauvancy vient de signer Les nouveaux visages de la guerre – Comment la France doit se préparer aux conflits de demain (VA Editions, janvier 2021). L’intérêt de sa démarche est qu’elle s’inscrit dans le cadre conceptuel de la guerre systémique, telle que définie par Christian Harbulot. Mettant l’accent sur les nouveaux enjeux des affrontements informationnels, pointant le rôle des idées comme forces majeures à inscrire dans les raisonnements stratégiques, Raphaël Chauvancy intègre pleinement la dimension de l’immatériel dans les conflits en gestation et plaide pour une politique d’influence résolument offensive.  Lire la suite

Page suivante »
  • Invités :

    Patricia Adam
    Christophe Assens
    Alain Bauer
    Philippe Baumard
    Alain de Benoist
    Henri Bentégeat
    Philippe Bilger
    Pierre Boisserie
    Charles-Edouard Bouée
    Eric Branca
    Rony Brauman
    Pierre Buhler
    José Bustani
    Bernard Carayon
    Jean-Yves Carfantan
    Hugues Cazenave
    Gérard Chaliand
    Raphaël Chauvancy
    Yves Christen
    Jean-François Colosimo
    André-Paul Comor
    Pierre Conesa
    Christian Coutenceau
    Dominique David
    Eric Delbecque
    Eric Denécé
    Général Vincent Desportes
    Slobodan Despot
    Hadrien Desuin
    Nicolas Dolo
    Henri Dou
    Gérard-François Dumont
    Bernard Esambert
    Pierre Fayard
    Jean-François Fiorina
    Michel Foucher
    Jérôme Fourquet
    Ludovic François
    Michel Foucher
    Franck Galland
    Marie-France Garaud
    Valérie Gaschignard
    Jean-François Gayraud
    Pascal Gauchon
    Thibaud Gibelin
    Sylvain Gouguenheim
    Michel Goya
    Xavier Guilhou
    Christian Harbulot
    Jean-Vincent Holeindre
    Jean-Marc Huissoud
    François-Bernard Huyghe
    Alain Juillet
    Hervé Juvin
    Olivier Kempf
    Aude de Kerros
    Frédéric Lacave
    Yves Lacoste
    Alexandre Lanzalavi
    Patrice Lefort-Lavauzelle
    Erik L’Homme
    Gilles Lipovetsky
    Pascal Lorot
    Florian Louis
    Mathieu Lours
    Didier Lucas
    Jean de Maillard
    Olivier de Maison Rouge
    Thierry Marx
    Michel Maffesoli
    Christian Marcon
    Olivier Marleix
    Guy Massé
    Jean-Dominique Merchet
    Flavio Werneck Meneguelli
    Nicolas Moinet
    Thibault de Montbrial
    Thierry de Montbrial
    MSIE 36
    Martin Motte
    Jean-Baptiste Noé
    Laurent Obertone
    Rémy Pautrat
    Jean-Paul Picaper
    Cynthia Picart
    Frédéric Pichon
    Frédéric Pierucci
    Frédéric Pons
    Bruno Racouchot
    Mériadec Raffray
    Son Excellence l’Ambassadeur Octavio Rainho
    Xavier Raufer
    Claude Revel
    Ingrid Riocreux
    Général Christophe de Saint Chamas
    Frédéric de Saint-Sernin
    Claude de Saint Vincent
    Philippe Schleiter
    David Simonnet
    Carlos-Ivan Simonsen
    Guy Teissier
    Nicolas Tenzer
    Jean-Louis Tertian
    Hervé Théry
    Henri Thomé
    Denis Tillinac
    Michel Tsimaratos
    Roger Vandomme
    Hubert Védrine
    Pierre Verluise
  • Mots-clefs

  • Infothèque