Lettres mensuelles

 

N°84 – Juillet – Août 2017 – Dix ans de politique étrangère atlantiste ou une diplomatie sous influence : le décryptage d’Hadrien Desuin

Comment, en l’espace d’une décennie, la France a-t-elle pu renier les vestiges de son héritage gaullien pour se soumettre aux visées d’un réseau néoconservateur ultra-atlantiste, qui a réorienté de fond en comble notre politique étrangère ? Dans son essai La France atlantiste (Cerf, 2017), Hadrien Desuin explique comment ce courant a procédé à une surenchère permanente à l’égard des Etats-Unis, politique qui, in fine, s’est révélée être un désastre pour notre pays. Lire la suite

 

N°83 – Mai – Juin 2017 – Diplomatie religieuse, soft power saoudien et fabrication de l’ennemi : le décryptage de Pierre Conesa

La toute récente mise en quarantaine du Qatar par l’Arabie saoudite nous rappelle que la diplomatie religieuse saoudienne constitue un discret mais formidable levier d’influence sur la scène internationale. Les moyens consentis sont énormes puisque l’Arabie saoudite dépense à peu près autant pour sa diplomatie religieuse que pour ses achats d’armement, soit entre 5 et 8 milliards de dollars par an. Lire la suite

 

N°82 – Avril 2017 – Conflits, guérillas et insurrections… violence, puissance et influence : le décryptage de Gérard Chaliand

Gérard Chaliand a sillonné la planète et passé plus de quarante ans de sa vie dans les rangs des guérillas et des mouvements insurrectionnels. Homme de terrain, il s’impose aussi comme un universitaire reconnu internationalement pour ses analyses géopolitiques et traités de stratégie. Il est enfin considéré avec raison comme l’un des meilleurs spécialistes mondiaux des conflits. Lire la suite

 

N°81 – Mars 2017 – Penser l’influence dans les rapports de force de la guerre économique : de la compétition aux manœuvres criminelles

Les habits neufs de l’impérialisme : tel est le titre du dossier proposé ce mois-ci par la revue Sécurité globale. Dans cet ensemble, il m’a été demandé d’intervenir sur le thème Penser l’influence dans les rapports de force de la guerre économique : de la compétition aux manœuvres criminelles. Comme vous pourrez le constater dans les pages qui suivent, l’influence, comme Janus, offre deux faces, l’une positive, l’autre négative. Et la frontière est parfois ténue entre la volonté de remporter une bataille économique et l’utilisation proprement mafieuse des moyens qu’offre la guerre de l’information. Où s’arrête la compétition ? Où commence le crime ? Lire la suite

 

N°80 – Février 2017 – Géopolitique & Entreprises, entre puissance et influence : le décryptage de David Simonnet

Ancien élève de l’ESSEC, universitaire enseignant à Paris-I et passionné de géopolitique, David Simonnet est le fondateur et Pdg du groupe industriel Axyntis – leader indépendant de la chimie fine en France. Il vient de lancer Géopolitique & Entreprises, une Lettre de réflexion associée à la revue Conflits. Elle vise à faire prendre conscience aux chefs d’entreprise de l’impérieuse nécessité qu’il y a, dans un univers globalisé, à intégrer les paramètres géopolitiques dans l’engagement de leur stratégie. Lire la suite

 

N° 79 – Janvier 2017 : Criminalité financière, opérations d’influence et guerre économique : le décryptage de Jean-François Gayraud

Docteur en droit pénal, commissaire divisionnaire – chef-adjoint de l’UCLAT, Unité de coordination de la lutte antiterroriste – Jean-François Gayraud est un spécialiste internationalement reconnu des questions de géopolitique, de criminologie et de géoéconomie du crime. Dans son dernier ouvrage, L’art de la guerre financière (Odile Jacob, 2016), il met en lumière les réalités des guerres financières et les rouages monstrueux qui ruinent les peuples à travers la planète, au profit d’acteurs financiers devenus omnipotents. Usant cyniquement de leur puissance, ces derniers sont devenus les propriétaires de la plupart des médias, combinant ainsi hard et soft power. Lire la suite

 

N° 78 – Décembre 2016 : Une identité puissante, clé de la communication d’influence

« Une identité puissante, clé de la communication d’influence » est le titre d’une contribution que j’ai signée dans le dossier réalisé par le Syndicat français de l’intelligence économique – Synfie, wwww.synfie.fr, sous la direction d’Olivier de Maison Rouge, « Peser sur son environnement concurrentiel : influence, réputation, communication ? »

Bruno Racouchot, directeur de Communication & Influence

Télécharger le document

 

N°77 – Octobre / Novembre 2016 – Russie, Etats-Unis, France, entre puissance et influence : le décryptage de Jean-François Colosimo

L’élection de Donald Trump comme 45ème Président des Etats-Unis va bouleverser la donne sur l’échiquier complexe des relations internationales. Comment vont évoluer les relations avec la Russie ? Quel devenir possible pour la France dans cette nouvelle configuration ? Comment vont s’articuler soft et hard power tant du côté russe que du côté occidental ?  Après l’annulation de la visite du président Poutine en France en octobre dernier, à quels jeux d’influence va-t-on assister ? Lire la suite

 

N° 76 – Septembre 2016 – Puissance et influence dans la guerre économique : le décryptage d’Ali Laïdi

Docteur en science politique, chercheur, journaliste, chroniqueur sur l’intelligence économique à France 24, Ali Laïdi travaille depuis des années sur le concept de guerre économique, dont il est l’un des meilleurs spécialistes français. En septembre, il a sorti une vaste fresque sur le sujet, Histoire mondiale de la guerre économique (Perrin, 575 p.). Certes, la guerre économique est aussi vieille que les sociétés humaines. Mais elle atteint aujourd’hui une ampleur inégalée, qui met en péril à l’échelle planétaire l’équilibre même des sociétés humaines. Malheureusement, l’Europe semble frappée de cécité et paralysée face à cette terrible réalité. Pourquoi ?  Lire la suite

 

N° 75 – Juillet 2016 – Stratégies de séduction et jeux d’influence : le décryptage de Pierre Fayard

L’été est là. Et l’on sait que les vacances constituent un créneau idéal pour séduire. Or la séduction fait partie intégrante du soft power. Elle s’inscrit dans les jeux d’influence les plus légers comme les plus sérieux. Docteur en sciences de l’information et de la communication, professeur de stratégie à l’université de Poitiers, pionnier et praticien reconnu de l’intelligence économique, Pierre Fayard vient de publier Douze stratégies pour séduire. Quand le cinéma fait sa séduction (VA Press, 2016), une approche comparative des modes de séduction en fonction des contextes culturels. Lire la suite

Page suivante »
  • Invités :

  • Mots-clefs

  • Infothèque