14 mars 2016 – Géopolitique de l’imaginaire, territoires et retour au mythe impérial

Publié le 14 mars 2016 par Bruno Racouchot

Professeur émérite de sociologie à la Sorbonne, explorateur de l’imaginaire connu internationalement (il bénéficie ainsi d’une aura très forte au Brésil), Michel Maffesoli met en relief les liens qui unissent imaginaire et géopolitique. Le résultat en est un entretien de belle tenue, publié dans le cadre des notes CLES (Comprendre les enjeux stratégiques), notes de géopolitique de Grenoble Ecole de Management, pilotées par le directeur, Jean-François Fiorina. Comme l’explique Michel Maffesoli, tout territoire a ses mythes. Et ces mythes ont un rôle fédérateur pour tous les peuples de notre Terre, en quête de sens et de repères. Sans ambages, il constate que la République « Une et Indivisible » a vécu. Nous évoluons désormais dans un temps d’effondrement ou de transition, d’inquiétude ou d’espoir… selon l’avis des observateurs. Ressurgit ainsi le temps des tribus, des communautés. A nous donc de repenser de nouveaux modèles d’organisation sociale, de nouveaux modes d’être et d’agir dans le monde. Si nous voulons faire coexister sur un même territoire des populations d’origines différentes, Michel Maffesoli propose ainsi que – toutes choses égales d’ailleurs… – nous nous inspirions du modèle impérial, qu’incarna si longtemps en Europe le Saint Empire Romain Germanique. Une petite citation ci-après pour éclairer son propos…

« Si l’on reprend l’étymologie de la république, res publica, on doit réfléchir à la manière dont elle a été conçue dans le cadre de l’empire romain, afin d’intégrer des communautés extrêmement diverses. C’est pourquoi je reviens effectivement sur une idée-force de mes travaux, à savoir le retour de l’idée impériale. Cela n’a bien sûr rien à voir avec l’impérialisme. Nous sommes là dans la configuration d’une mosaïque de peuples qui vivent, pour utiliser un oxymore, sur le mode de « l’harmonie conflictuelle ». Il ne s’agit plus de penser la res publica comme la réduction de l’autre au même, mais au contraire d’accepter la pluralité des communautés. Pour employer une image, je dirais qu’il faut s’inspirer de la voûte des cathédrales gothiques : c’est la tension qui donne l’harmonie, raison pour laquelle, en évoquant les sociétés humaines, je parle « d’harmonie conflictuelle ». Aussi, à nous de faire l’apprentissage – ou la redécouverte – de la res publica plurielle. Notre vieille Europe aurait peut-être intérêt à réfléchir aux perspectives que peut offrir le concept impérial pour redonner un souffle nouveau au rêve européen. Le Saint Empire Romain Germanique a répondu pendant des siècles aux attentes des hommes, en sachant faire coexister des populations différentes. »

A l’heure où l’Union européenne a détruit l’idée même d’Europe et l’a plongée dans un abime sans nom, voilà un texte à méditer parce que tout à la fois ancré dans un solide réalisme et dans un imaginaire source de bien des racines à venir. L’influence s’exerce aussi et souvent sur des modes mythiques, d’aucuns diraient irrationnels…

Bruno Racouchot, Directeur de Communication & Influence

Télécharger le document

Partagez cet article
    • Invités :

      Patricia Adam
      Alain Bauer
      Philippe Baumard
      Henri Bentégeat
      Philippe Bilger
      Pierre Boisserie
      Charles-Edouard Bouée
      Eric Branca
      Rony Brauman
      Pierre Buhler
      José Bustani
      Bernard Carayon
      Jean-Yves Carfantan
      Hugues Cazenave
      Gérard Chaliand
      Yves Christen
      Jean-François Colosimo
      André-Paul Comor
      Pierre Conesa
      Christian Coutenceau
      Dominique David
      Eric Delbecque
      Eric Denécé
      Général Vincent Desportes
      Slobodan Despot
      Hadrien Desuin
      Nicolas Dolo
      Henri Dou
      Gérard-François Dumont
      Bernard Esambert
      Pierre Fayard
      Jean-François Fiorina
      Michel Foucher
      Jérôme Fourquet
      Ludovic François
      Franck Galland
      Marie-France Garaud
      Valérie Gaschignard
      Jean-François Gayraud
      Pascal Gauchon
      Sylvain Gouguenheim
      Michel Goya
      Xavier Guilhou
      Christian Harbulot
      Jean-Vincent Holeindre
      Jean-Marc Huissoud
      François-Bernard Huyghe
      Alain Juillet
      Hervé Juvin
      Olivier Kempf
      Aude de Kerros
      Frédéric Lacave
      Yves Lacoste
      Patrice Lefort-Lavauzelle
      Erik L’Homme
      Gilles Lipovetsky
      Pascal Lorot
      Florian Louis
      Didier Lucas
      Jean de Maillard
      Olivier de Maison Rouge
      Thierry Marx
      Michel Maffesoli
      Olivier Marleix
      Jean-Dominique Merchet
      Flavio Werneck Meneguelli
      Nicolas Moinet
      Thibault de Montbrial
      Thierry de Montbrial
      Martin Motte
      Jean-Baptiste Noé
      Laurent Obertone
      Rémy Pautrat
      Jean-Paul Picaper
      Frédéric Pichon
      Frédéric Pierucci
      Frédéric Pons
      Bruno Racouchot
      Mériadec Raffray
      Son Excellence l’Ambassadeur Octavio Rainho
      Xavier Raufer
      Claude Revel
      Ingrid Riocreux
      Général Christophe de Saint Chamas
      Frédéric de Saint-Sernin
      Claude de Saint Vincent
      Philippe Schleiter
      David Simonnet
      Carlos-Ivan Simonsen
      Guy Teissier
      Nicolas Tenzer
      Hervé Théry
      Henri Thomé
      Denis Tillinac
      Roger Vandomme
      Hubert Védrine
      Pierre Verluise
    • Mots-clefs

    • Infothèque