Pierre Fayard

 

N°81 – Mars 2017 – Penser l’influence dans les rapports de force de la guerre économique : de la compétition aux manœuvres criminelles

Les habits neufs de l’impérialisme : tel est le titre du dossier proposé ce mois-ci par la revue Sécurité globale. Dans cet ensemble, il m’a été demandé d’intervenir sur le thème Penser l’influence dans les rapports de force de la guerre économique : de la compétition aux manœuvres criminelles. Comme vous pourrez le constater dans les pages qui suivent, l’influence, comme Janus, offre deux faces, l’une positive, l’autre négative. Et la frontière est parfois ténue entre la volonté de remporter une bataille économique et l’utilisation proprement mafieuse des moyens qu’offre la guerre de l’information. Où s’arrête la compétition ? Où commence le crime ? Lire la suite

 

22 juillet 2016 – La géopolitique du Brésil entre puissance et influence

A deux semaines de l’ouverture des Jeux Olympiques qui se tiendront à Rio de Janeiro, le Brésil joue gros pour son image à l’international. Non seulement il vit une crise politique et économique majeure à l’intérieur de ses frontières, aggravée par une criminalité hors du commun (10% des homicides commis dans le monde le sont au Brésil, faisant de ce pays le plus violent au monde), mais encore il va devoir assumer à l’extérieur son rôle de puissance sur la scène internationale. Un défi qui semble plus que jamais délicat à relever, compte tenu de l’actualité terroriste et du démantèlement d’une cellule salafiste qui préparait un attentat contre la délégation française aux JO. Pour comprendre comment le Brésil entend s’afficher dans la sphère des relations internationales, il est utile de lire l’entretien que le professeur Yves Gervaise a tout récemment accordé aux notes CLES (Comprendre les enjeux stratégiques) de Grenoble Ecole de Management. Auteur d’un traité solide et clair, Géopolitique du Brésil (PUF, 2012), fin connaisseur de ce pays qu’il connaît depuis 1967, où il a enseigné et où il vit en partie, Yves Gervaise ne pratique pas la langue de bois. Lire la suite

 

N° 75 – Juillet 2016 – Stratégies de séduction et jeux d’influence : le décryptage de Pierre Fayard

L’été est là. Et l’on sait que les vacances constituent un créneau idéal pour séduire. Or la séduction fait partie intégrante du soft power. Elle s’inscrit dans les jeux d’influence les plus légers comme les plus sérieux. Docteur en sciences de l’information et de la communication, professeur de stratégie à l’université de Poitiers, pionnier et praticien reconnu de l’intelligence économique, Pierre Fayard vient de publier Douze stratégies pour séduire. Quand le cinéma fait sa séduction (VA Press, 2016), une approche comparative des modes de séduction en fonction des contextes culturels. Lire la suite

 

18 juin 2014 – Force du paradoxe, stratégie et jeux d’influence

« Pourquoi les meilleures intentions aboutissent si souvent à produire leur contraire ? Pourquoi les espoirs les plus fondés débouchent-ils sur des résultats inversés ?  Pourquoi le bel amour se mue-t-il en cauchemar ? Pourquoi l’Internet libertaire viole-t-il au final les libertés individuelles ? Pourquoi les idéaux révolutionnaires enfantent-ils l’autoritarisme ? Pourquoi des équipes autrefois soudées par les valeurs d’un projet se délitent-elles ? »… On pourrait multiplier à l’infini ces interrogations. Car comme le notent Pierre Fayard et Eric Blondeau, « la liste de ces paradoxes bien connus est sans limite, mais pourquoi et comment fonctionnent-ils ? ». Spécialiste de stratégie et fin connaisseur de la pensée de Sun Tzu, professeur des universités à l’Institut d’Administration des Entreprises de Poitiers, Pierre Fayard vient de signer avec Eric Blondeau, spécialiste des mécanismes comportementaux et décisionnels, La force du paradoxe – En faire une stratégie ? (Dunod, 255 p., 22 €), un ouvrage qui intéressera ceux qui cherchent à comprendre les mécanismes des jeux d’influence dans les relations humaines.  Lire la suite

  • Invités :

    Patricia Adam
    Alain Bauer
    Philippe Baumard
    Philippe Bilger
    Pierre Boisserie
    Charles-Edouard Bouée
    Eric Branca
    Rony Brauman
    Pierre Buhler
    José Bustani
    Bernard Carayon
    Hugues Cazenave
    Gérard Chaliand
    Yves Christen
    Jean-François Colosimo
    André-Paul Comor
    Pierre Conesa
    Christian Coutenceau
    Dominique David
    Eric Delbecque
    Eric Denécé
    Général Vincent Desportes
    Hadrien Desuin
    Nicolas Dolo
    Gérard-François Dumont
    Bernard Esambert
    Pierre Fayard
    Jean-François Fiorina
    Michel Foucher
    Ludovic François
    Franck Galland
    Marie-France Garaud
    Valérie Gaschignard
    Jean-François Gayraud
    Pascal Gauchon
    Sylvain Gouguenheim
    Michel Goya
    Xavier Guilhou
    Christian Harbulot
    Jean-Vincent Holeindre
    Jean-Marc Huissoud
    François-Bernard Huyghe
    Alain Juillet
    Hervé Juvin
    Olivier Kempf
    Frédéric Lacave
    Yves Lacoste
    Patrice Lefort-Lavauzelle
    Erik L’Homme
    Gilles Lipovetsky
    Pascal Lorot
    Florian Louis
    Didier Lucas
    Jean de Maillard
    Olivier de Maison Rouge
    Thierry Marx
    Michel Maffesoli
    Jean-Dominique Merchet
    Flavio Werneck Meneguelli
    Nicolas Moinet
    Thibault de Montbrial
    Thierry de Montbrial
    Martin Motte
    Laurent Obertone
    Rémy Pautrat
    Jean-Paul Picaper
    Frédéric Pichon
    Frédéric Pons
    Mériadec Raffray
    Son Excellence l’Ambassadeur Octavio Rainho
    Xavier Raufer
    Claude Revel
    Ingrid Riocreux
    Général Christophe de Saint Chamas
    Frédéric de Saint-Sernin
    Claude de Saint Vincent
    Philippe Schleiter
    David Simonnet
    Carlos-Ivan Simonsen
    Guy Teissier
    Nicolas Tenzer
    Hervé Théry
    Henri Thomé
    Denis Tillinac
    Roger Vandomme
    Hubert Védrine
    Pierre Verluise
  • Mots-clefs

  • Infothèque