N° 22 – Novembre-Décembre 2010 – Après Toronto, São Paulo ; Géopolitique du Brésil ; Le Brésil, une influence grandissante sur la scène internationale ; Ordem e Progresso, la devise du Brésil ; France – Brésil, une influence réciproque ; Le rêve de la France Antarctique.

Publié le 5 novembre 2010 par Bruno Racouchot

En 2007, Comes Communication ouvrait sa première antenne à l’international à Toronto, en Ontario, coeur du Canada anglophone. En novembre 2010, nous avons réitéré cette montée en puissance au Brésil, en ouvrant une nouvelle antenne à São Paulo. Ce qui explique que ce n° de Communication & Influence soit entièrement dédié au Brésil. Un thème d’actualité. Le 1er janvier 2011, Dilma Rousseff a pris ses fonctions de Président du Brésil. Un Brésil qui bénéficie d’une croissance exceptionnelle (8% pour 2010), au risque d’être en surchauffe, et qui offre de prodigieux champs de développement à explorer. Pourquoi, comment le Brésil est-il devenu ce géant qui fascine, tant par sa puissance que par son dynamisme ou sa formidable influence ?

Son Excellence l’Ambassadeur Octavio Rainho. Diplomate brésilien de très haut rang, fin connaisseur de notre pays où il séjourna à deux reprises, il fut en outre durant huit ans ambassadeur du Brésil en Inde, autre pays majeur émergent. Un discours à décrypter avec soin. Et quelques leçons à tirer.

Cités dans ce numéro : Celso Amorim, Everardo Backheuser, Auguste Comte, Gilles Havard, Aurélio de Lyra Tavares, Son Excellence Antônio Delfim Netto, Son Excellence l’Ambassadeur Octavio Rainho, Dilma Rousseff, Mario Travassos, Cécile Vidal, Sophie Vieillard.

Télécharger le document

Partagez cet article
    • Invités :

    • Mots-clefs

    • Infothèque