Gérard-François Dumont

 

23 mars 2018 – Intelligence territoriale et aménagement du territoire : une initiative de terrain dans le Grand Est

Gérard-François Dumont, géographe, économiste et démographe, professeur à la Sorbonne, est le premier invité de la lettre INTEREST, sur le thème « Populations, aménagement des territoires et intelligence territoriale ».

En quoi l’intelligence territoriale constitue-t-elle un levier pour optimiser les actions conduites localement en matière d’aménagement du territoire et de développement économique ? C’est sur cet axe original que la SEBL (Société d’équipement du bassin lorrain) Grand Est a choisi d’engager une réflexion de haut niveau, en lançant sa lettre INTEREST, l’intelligence territoriale Grand Est. La vocation de cette lettre ? «  Partir de l’aménagement du territoire pour évoluer en douceur vers le développement économique, en usant du formidable levier de l’intelligence territoriale – l’intelligence économique appliquée aux territoires – tel est l’objectif stratégique que se fixe aujourd’hui la SEBL Grand Est. Dans cet esprit, la lettre INTEREST – L’Intelligence territoriale Grand Est – a vocation à être une plate-forme de réflexion où des experts de premier plan, issus d’horizons différents, livrent leurs analyses et proposent des pistes d’action pour optimiser les ressources de notre région. » 
Lire la suite

 

N° 73 – Mai 2016 – Géopolitique et jeux d’influence sur internet : le décryptage de Pierre Verluise

Œuvrer pour une géopolitique tout à la fois pédagogique, sérieuse et attractive : tel est l’objectif de Diploweb.com et des différents vecteurs déployés depuis plus de quinze ans sur internet par Pierre Verluise. Docteur en géographie politique (Sorbonne), universitaire, chercheur, éditeur, spécialiste des questions européennes, éditeur, il apparaît comme un personnage-clé du monde géopolitique francophone. Ayant compris très tôt que l’outil numérique pouvait être mis au service d’une cause jusque-là encore confidentielle, Pierre Verluise a contribué à désenclaver la géopolitique, lui permettant de rayonner vers un large public via le web.  Lire la suite

 

N° 70 – Février 2016 : Migrations, géopolitique, communication et influence : le décryptage de Gérard-François Dumont

Professeur à l’université de Paris-Sorbonne, le recteur Gérard-François Dumont est un spécialiste incontesté des questions démographiques et géopolitiques. A l’heure où l’Europe connaît une vague sans précédent de flux migratoires, il pointe du doigt non seulement le traitement déconnecté des réalités, par les médias comme par les autorités politiques, nationales ou européennes, mais aussi l’absence de vision stratégique et de réalisme de l’Union européenne en matière de contrôle des frontières et de maîtrise des mouvements de populations.

Dans l’entretien qu’il a accordé à Bruno Racouchot, directeur de Comes Communication, le recteur Gérard-François Dumont montre clairement que « ce déficit de transparence et de communication fait que les citoyens ne comprennent pas, s’inquiètent et n’ont plus confiance. Il est donc urgent de remettre les choses à plat et de prendre en compte les réalités pour établir de bons diagnostics. » De fait, plus que jamais se pose aujourd’hui crûment la question du devenir de l’Europe.

Télécharger le document

 

N° 19 – Mai 2010 – La géopolitique, pour comprendre les nouveaux enjeux ; Le Festival de géopolitique de Grenoble ; La géopolitique, grille de décryptage du réel ; Géopolitique et guerre économique : reprendre l’offensive ; Vidal de La Blache, géographe de science et d’influence.

La tenue du second Festival de géopolitique de Grenoble, les 28, 29 et 30 mai, permet de comprendre quelle utilité présente cette discipline, pour les universitaires comme pour les entreprises. Elle exige de voir le monde tel qu’il est et non tel que nous souhaiterions qu’il soit. La géopolitique est saine parce qu’elle fait appel à notre sens des réalités, à notre pragmatisme. Elle nous invite à retrouver un nouvel état d’esprit. De fait, la géopolitique est un fabuleux vecteur d’influence.

Jean-François Fiorina et Pascal Gauchon ont créé en 2009 le Festival de géopolitique et de géoéconomie de Grenoble. Jean-François Fiorina est le directeur de l’Ecole Supérieure de Commerce de Grenoble. Pascal Gauchon dirige la collection Major aux PUF, Presses Universitaires de France. Normalien, agrégé d’histoire, il est également le directeur de Prépasup, institut d’enseignement supérieur privé spécialisé dans les préparations Sciences Po et HEC.

Cités dans ce numéro : Nicolas Baverez, Vincent Berdoulay, Gérard-François Dumont, Bernard Esambert, Jean-François Fiorina, Michel Foucher, Pascal Gauchon, Christian Harbulot,Yves Lacoste, Philippe Moreau Defarges, Friedrich Ratzel, André-Louis Sanguin, Olivier Soubeyran, Hubert Védrine,  Paul Vidal de La Blache.

Télécharger le document

  • Invités :

  • Mots-clefs

  • Infothèque