N° 79 – Janvier 2017 : Criminalité financière, opérations d’influence et guerre économique : le décryptage de Jean-François Gayraud

Publié le 17 février 2017 par Bruno Racouchot

Docteur en droit pénal, commissaire divisionnaire – chef-adjoint de l’UCLAT, Unité de coordination de la lutte antiterroriste – Jean-François Gayraud est un spécialiste internationalement reconnu des questions de géopolitique, de criminologie et de géoéconomie du crime. Dans son dernier ouvrage, L’art de la guerre financière (Odile Jacob, 2016), il met en lumière les réalités des guerres financières et les rouages monstrueux qui ruinent les peuples à travers la planète, au profit d’acteurs financiers devenus omnipotents. Usant cyniquement de leur puissance, ces derniers sont devenus les propriétaires de la plupart des médias, combinant ainsi hard et soft power.

Dans l’entretien qu’il m’a accordé, Jean-François Gayraud dénonce les lubies du fétichisme technologique et se livre à une magistrale démonstration, mettant en relief les racines philosophiques de ce bouleversement du monde auquel nous assistons. Et surtout, il ouvre des voies de réflexion et d’action pour combattre ce nouveau Léviathan que veulent nous imposer ces financiers et leurs médias au nom de leur doxa libérale-libertaire.

Bruno Racouchot, directeur de Communication & Influence

Télécharger le document

Partagez cet article
    • Invités :

    • Mots-clefs

    • Infothèque