17 février 2016 – Renseignement, opérations hybrides et jeux d’influence

Publié le 17 février 2016 par Bruno Racouchot

Le rapport annuel 2015 de la délégation parlementaire au renseignement a été présenté aujourd’hui en commission au Sénat. A l’évidence, les autorités françaises semblent désemparées face aux nouvelles configurations auxquelles elles se trouvent confrontées. On oscille tout à tour entre fétichisme technologique à tout crin et disputes byzantines au sein de l’administration, en « oubliant » le plus souvent de poser les questions de fond, celles qui donnent – ou devraient donner – du sens. Car il est patent que nous nous trouvons devant des mutations qui échappent à nos classiques analyses cartésiennes. Aussi est-il bon de renvoyer ceux qui s’intéressent à ces questions aux excellentes analyses publiées régulièrement par la très discrète lettre Codex, publication fort bien faite de la Brigade de renseignement. 

Dans son dernier n° de janvier, elle livre une pertinente approche du livre de Joseph Henrotin, Techno-guérilla et guerre hybride – Le pire des deux mondes (Nuvis, 2014). Au-delà des seuls aspects techniques, on y voit bien le rôle joué par les opérations informationnelles. « Dans le domaine militaire aussi, il s’agit de « pré-voir » l’imprévisible. Par sa nature dyna­mique et son processus itératif, le cycle du renseignement doit répondre à cet impéra­tif. Encore convient-il de s’assurer de couvrir tout le spectre des sources d’informations possibles, via une multiplicité de capteurs, de disposer d’une qualité d’analyse propre à s’affranchir des idées reçues par trop « ethnocentrées », d’assurer enfin le continuum stratégique entre recherche, exploitation et diffusion de l’information à des fins de prise de décision. Plus le « brouillard de la guerre » que décrivait déjà Clausewitz s’épaissit, plus s’impose la nécessité du renseignement. Une nécessité à laquelle sont en réalité confrontées toutes les organisations. »

Et l’auteur de la note d’enfoncer le clou : « Carburant des nouvelles « guerres hybrides », l’information ne vise pas seulement à une meilleure connaissance de l’ennemi, de ses intentions, des théâtres d’opération qu’il vise ou entend protéger. Elle est aussi une arme. « Le développement de l’information et du cyberespace pose la question de son utilisation comme instrument non seule­ment de renseignement mais aussi de combat à proprement parlé, dans une optique de disruption ou de destruction«  ». L’auteur de la note ajoute très justement : « À la croisée du civil et du militaire, ces « opérations informationnelles » exigent des techniques éprou­vées, ainsi qu’un tact certain. Elles imposent surtout un retour aux fondamentaux de toute stratégie. La guerre étant la continuation de la politique par d’autres moyens, « la conversion en victoire ou en succès des réussites militaires ne peut se passer de la politique. » Les modes d’action ne constituent qu’une partie de l’équation stratégique. Seule la décision politique est créatrice de sens.« 

De fait, pour gagner, il faut qu’il y ait une réhabilitation du stratégique, donc avant tout du politique. « Est souverain celui qui décide d’une situation exceptionnelle » disait le juriste et politologue Carl Schmitt. Nos dirigeants seraient bien avisés de méditer cette maxime. Et aussi de se roder chaque jour davantage aux subtilités des jeux d’influence. Comprendre et pratiquer l’influence était d’ailleurs le titre d’une note réalisée par Codex en septembre dernier. A l’heure où la délégation parlementaire au renseignement s’interroge sur les orientations à prendre, on ne peut qu’en recommander la lecture…

Bruno Racouchot, Directeur de Communication & Influence

Pour recevoir la Lettre Codex de la Brigade de renseignement : offcom.brens@gmail.com

Lire le n°15 de Codex sur Comprendre et pratiquer l’influence

Partagez cet article
    • Invités :

      Patricia Adam
      Christophe Assens
      Alain Bauer
      Jérôme Barrier
      Philippe Baumard
      Alain de Benoist
      Henri Bentégeat
      Philippe Bilger
      Pierre Boisserie
      Charles-Edouard Bouée
      Eric Branca
      Rony Brauman
      Pierre Buhler
      José Bustani
      Bernard Carayon
      Jean-Yves Carfantan
      Hugues Cazenave
      Gérard Chaliand
      Raphaël Chauvancy
      Yves Christen
      Jean-François Colosimo
      André-Paul Comor
      Pierre Conesa
      Christian Coutenceau
      Dominique David
      Eric Delbecque
      Marie-Danielle Demélas
      Eric Denécé
      Général Vincent Desportes
      Slobodan Despot
      Hadrien Desuin
      Nicolas Dolo
      Daniel Dory
      Henri Dou
      Gérard-François Dumont
      Bernard Esambert
      Pierre Fayard
      Jean-François Fiorina
      Michel Foucher
      Jérôme Fourquet
      Ludovic François
      Michel Foucher
      Franck Galland
      Marie-France Garaud
      Valérie Gaschignard
      Jean-François Gayraud
      Pascal Gauchon
      Thibaud Gibelin
      Sylvain Gouguenheim
      Michel Goya
      Xavier Guilhou
      Christian Harbulot
      Jean-Vincent Holeindre
      Jean-Marc Huissoud
      François-Bernard Huyghe
      Alain Juillet
      Hervé Juvin
      Thibault Kerlirzin
      Olivier Kempf
      Aude de Kerros
      Frédéric Lacave
      Yves Lacoste
      Alexandre Lanzalavi
      Patrice Lefort-Lavauzelle
      Erik L’Homme
      Gilles Lipovetsky
      Pascal Lorot
      Florian Louis
      Mathieu Lours
      Didier Lucas
      Jean de Maillard
      Olivier de Maison Rouge
      Thierry Marx
      Michel Maffesoli
      Christian Marcon
      Olivier Marleix
      Guy Massé
      Jean-Dominique Merchet
      Flavio Werneck Meneguelli
      Nicolas Moinet
      Thibault de Montbrial
      Thierry de Montbrial
      MSIE 36
      Martin Motte
      Jean-Baptiste Noé
      Laurent Obertone
      Rémy Pautrat
      Jean-Paul Picaper
      Cynthia Picart
      Frédéric Pichon
      Frédéric Pierucci
      Frédéric Pons
      Bruno Racouchot
      Mériadec Raffray
      Son Excellence l’Ambassadeur Octavio Rainho
      Xavier Raufer
      Claude Revel
      Ingrid Riocreux
      Général Christophe de Saint Chamas
      Frédéric de Saint-Sernin
      Claude de Saint Vincent
      Philippe Schleiter
      David Simonnet
      Carlos-Ivan Simonsen
      Guy Teissier
      Nicolas Tenzer
      Jean-Louis Tertian
      Hervé Théry
      Henri Thomé
      Denis Tillinac
      Michel Tsimaratos
      Roger Vandomme
      Hubert Védrine
      Pierre Verluise
    • Mots-clefs

    • Infothèque