9 juin 2015 – Les rouages de la guerre de l’information : la France face à Daech

Publié le 9 juin 2015 par Bruno Racouchot

La France peut-elle vaincre Daech sur le terrain de la guerre de l’information ? Tel est le questionnement ouvert sans tabous par Christian Harbulot, directeur de l’Ecole de Guerre Economique, et ses équipes dans un récent rapport d’alerte. Au-delà du choc des images de mise à mort en direct, il y a une logique froide, puissante et cohérente mise en œuvre, qui se rapporte à la nature même de la guerre de l’information. Pour Christian Harbulot et ses chercheurs, celle-ci se définit : 1/ par le contenant de nature technologique. Les attaques passent par les systèmes d’information (piratage, virus, paralysie ou destruction des communications) ; 2/ par le contenu qui recouvre les opérations de propagande et de contre propagande, les techniques de pression psychologique, les méthodes de désinformation, la manipulation par la production de connaissances de nature institutionnelle, académique, médiatique, sociétale (fondations, ONG). En ce sens, soulignent-ils, « la guerre de l’information bouleverse les lois de la guerre traditionnelle : pas de déclaration de guerre ; avantage décisif pour l’attaquant ; pas de traité de paix ; pas de fin temporelle ; pas d’agresseur identifiable avec certitude. » Il est donc grand temps de sortir de notre léthargie et de notre angélisme pour regarder enfin les réalités en face. 

Ce rapport d’alerte – qu’il faut absolument décortiquer et faire circuler – met en relief deux éléments importants. D’une part, il pointe que des Etats – et non des moindres (Royaume-Uni, Etats-Unis, Russie, Israël, Chine) – ont intégré depuis plusieurs décennies la notion de guerre de l’information à leurs stratégies d’influence et à leurs prolongements politico-militaires. D’autre part que la culture terroriste à laquelle nous nous trouvons aujourd’hui directement confrontée, est née et se nourrit de cette forme d’action qui prend une résonance particulière avec le développement d’Internet et des technologies de l‘information. Comme l’écrit avec beaucoup de bon sens dans la préface Alain Juillet, Président du Club des Directeurs de Sécurité des Entreprises et de l’Académie d’Intelligence Economique, « confronté à l’efficacité de l’utilisation du cyberespace par les salafistes de Daech, notre pays semble tétanisé dans une sorte de fascination similaire à celle du lapin face au boa qui veut l’avaler. Loin de faire une analyse froide des méthodes et des moyens utilisés par l’attaquant, on refuse de reconnaître qu’il s’agit d’une nouvelle forme de menace s’exprimant dans l’immatériel : la guerre de l’information. »

Bien sûr, reconnaît Alain Juillet en excellent spécialiste de la question (il fut directeur du renseignement à la DGSE), les manipulations inhérentes à la guerre de l’information ont toujours existé. Mais l’on doit reconnaître qu’avec internet et les réseaux sociaux, la guerre de l’information elle-même a pris une dimension nouvelle, d’une ampleur planétaire. « Aujourd’hui, tout belligérant doit convaincre l’univers entier qu’il livre une guerre juste. Toute prise de contrôle économique doit se justifier par l’incompétence et les turpitudes de celui qui va être absorbé sans jamais faire apparaître les véritables motivations. On fait la guerre pour la liberté des peuples, pas pour le contrôle d’un pipe-line ou de puits de pétrole. On assassine en direct pour montrer jusqu’où on est prêt à aller pour reconstituer la pureté d’un califat originel dont la réalité n’existe que dans les rêves de ses zélateurs. On démantèle une entreprise au nom de la morale anticorruption pour en récupérer les éléments stratégiques. » Plus que jamais, les jeux complexes de l’influence s’exercent dans des stratégies de communication qui peuvent apparaître déroutantes à l’homme de la rue, mais ne s’en révèlent pas moins être d’une redoutable efficacité.

Bruno Racouchot, Directeur de Communication & Influence

Télécharger le rapport

En savoir plus sur l’Ecole de Guerre Economique

Partagez cet article
    • Invités :

      Patricia Adam
      Alain Bauer
      Philippe Baumard
      Philippe Bilger
      Pierre Boisserie
      Charles-Edouard Bouée
      Eric Branca
      Rony Brauman
      Pierre Buhler
      José Bustani
      Bernard Carayon
      Hugues Cazenave
      Gérard Chaliand
      Yves Christen
      Jean-François Colosimo
      André-Paul Comor
      Pierre Conesa
      Christian Coutenceau
      Dominique David
      Eric Delbecque
      Eric Denécé
      Général Vincent Desportes
      Hadrien Desuin
      Nicolas Dolo
      Gérard-François Dumont
      Bernard Esambert
      Pierre Fayard
      Jean-François Fiorina
      Michel Foucher
      Ludovic François
      Franck Galland
      Marie-France Garaud
      Valérie Gaschignard
      Jean-François Gayraud
      Pascal Gauchon
      Sylvain Gouguenheim
      Michel Goya
      Xavier Guilhou
      Christian Harbulot
      Jean-Vincent Holeindre
      Jean-Marc Huissoud
      François-Bernard Huyghe
      Alain Juillet
      Hervé Juvin
      Olivier Kempf
      Frédéric Lacave
      Yves Lacoste
      Patrice Lefort-Lavauzelle
      Erik L’Homme
      Gilles Lipovetsky
      Pascal Lorot
      Florian Louis
      Didier Lucas
      Jean de Maillard
      Olivier de Maison Rouge
      Thierry Marx
      Michel Maffesoli
      Jean-Dominique Merchet
      Flavio Werneck Meneguelli
      Nicolas Moinet
      Thibault de Montbrial
      Thierry de Montbrial
      Martin Motte
      Laurent Obertone
      Rémy Pautrat
      Jean-Paul Picaper
      Frédéric Pichon
      Frédéric Pons
      Mériadec Raffray
      Son Excellence l’Ambassadeur Octavio Rainho
      Xavier Raufer
      Claude Revel
      Ingrid Riocreux
      Général Christophe de Saint Chamas
      Frédéric de Saint-Sernin
      Claude de Saint Vincent
      Philippe Schleiter
      David Simonnet
      Carlos-Ivan Simonsen
      Guy Teissier
      Nicolas Tenzer
      Hervé Théry
      Henri Thomé
      Denis Tillinac
      Roger Vandomme
      Hubert Védrine
      Pierre Verluise
    • Mots-clefs

    • Infothèque