Ligue islamique mondiale

 

N°83 – Mai – Juin 2017 – Diplomatie religieuse, soft power saoudien et fabrication de l’ennemi : le décryptage de Pierre Conesa

La toute récente mise en quarantaine du Qatar par l’Arabie saoudite nous rappelle que la diplomatie religieuse saoudienne constitue un discret mais formidable levier d’influence sur la scène internationale. Les moyens consentis sont énormes puisque l’Arabie saoudite dépense à peu près autant pour sa diplomatie religieuse que pour ses achats d’armement, soit entre 5 et 8 milliards de dollars par an. Lire la suite

  • Invités :

  • Mots-clefs

  • Infothèque