film Guerre fantôme

 

6 juillet 2018 – Du diktat américain sur l’Iran au scandale d’Etat de l’affaire Alstom : Jean-Michel Quatrepoint en pointe dans la guerre économique sur l’extraterritorialité

« Que ce soit hier avec Alstom ou aujourd’hui avec l’Iran, l’extraterritorialité du droit américain constitue une réelle menace. Rappelons que BNP Paribas a été condamnée à près de 9 milliards d’amende pour les activités de sa filiale suisse sur l’Iran et le Soudan. Idem pour la Société générale. Or, force est de constater qu’en l’état actuel des choses, les entreprises françaises n’ont pas les moyens de s’y opposer. » Ni les moyens techniques, ni surtout la volonté politique… Journaliste chevronné, fin connaisseur des arcanes de l’économie internationale, Jean-Michel Quatrepoint a accordé une interview sans langue de bois aux notes CLES (Comprendre les enjeux stratégiques, notes géopolitiques de Grenoble Ecole de Management) sur le thème – ô combien d’actualité ! – de l’arme de l’extraterritorialité, maniée à la perfection par les autorités américaines pour faire plier leurs « alliés » dans une guerre économique chaque jour plus impitoyable. Et Jean-Michel Quatrepoint de rappeler que derrière les jeux d’influence reste toujours omniprésente et fondamentale la dimension puissance. Lire la suite

  • Invités :

  • Mots-clefs

  • Infothèque